Parce que la grande majorité des handicaps ne se voient pas, la mairie de Saint-Louis accompagnée de ses partenaires (CDG, ALEFPA, ARPEDA, CNFPT, Cap Emploi, MDPH, CASE DV) a souhaité sensibiliser ses employés communaux.

Le 28 octobre 2015, la ville de Saint Louis a donc invité ses agents à une journée de sensibilisation et de réflexion sur le thème « Fonction Publique Territoriale et Handicap ». Au programme de la journée, des interventions, des ateliers, des mises en scènes théâtrales pour dédramatiser le handicap dans le travail et surtout des échanges sur les stands tenus par les professionnels du handicap. Le handicap ne doit plus être perçu comme un frein à l’insertion sociale.

A Saint-Louis, la dynamique est en marche: le taux de personnel en situation de handicap est passé de 1,84% à 3,02% en une année.

Lorsque la ville de Saint Louis s’engage à recruter un agent en situation de handicap, il y a une prise en charge physique, psychologique et relationnelle qui est mise en œuvre et le service d'accueil est sensibilisé à poursuivre cette démarche afin de favoriser l'intégration du nouvel agent.

L’employeur s'engage également à répondre aux besoins des agents en termes
– d’adéquation du poste au profil de compétences tout en prenant en compte la situation de handicap,
– et/ou de maintien dans l’emploi, de formations, d’aménagements... de manière générale de l'amélioration des conditions de travail et du maintien en emploi.

Accompagnement, mutualisation et expertise, le CDG apparaît comme « l’outil idéal » pour mettre les différents intervenants en relation.
Cette 1ère journée a été un franc succès, espérons que cela serve d’exemple à d’autres communes pour que le mot solidarité prenne tout son sens.

 

124 modif

 

Rencontre avec deux agents de la mairie de Saint-Louis :

Que pensez-vous de cette initiative de la mairie de Saint-Louis ?

Monsieur E:Je pense que c’est une très bonne initiative. J’approuve d’autant plus cette démarche que, il y a peu, je travaillais au sein d’une association pour les personnes ayants des troubles auditifs. Les agents communaux doivent être informés des adaptations de poste et de tous les dispositifs qui existent pour eux.

Monsieur H: Etant moi-même en situation de handicap, je trouve que c’est une bonne initiative. Cela permet aux agents d’avoir des informations sur leurs droits .

Connaissez-vous des collègues en situation de handicap et comment avez-vous été préparé ?

Monsieur E : Oui, j’ai des collègues en situation de handicap et j’ai eu l’occasion d’être informé sur la prise en charge et l’insertion de ce collègue lors de son recrutement.

Avez –vous été informé de la reconnaissance de travailleur handicapé ?

Monsieur H: J’ai en effet effectué une démarche individuelle pour la reconnaissance de mon statut. Je ne voulais pas risquer un quelconque accident sans avoir cette reconnaissance. L’étude pour l’aménagement de poste spécifique est en cours.

Que pensez-vous de cette initiative de la mairie de Saint-Louis ?
Comment cela se passe avec vos collègues ?

Monsieur H: Très bien car mon handicap n’est pas visible.