Le Centre de Gestion accompagne les collectivités affiliées dans la mise en œuvre de leur politique de prévention des risques professionnels. Cette action comprend notamment un appui dans l’évaluation des risques (EvRP) et la réalisation du Document Unique (articles L.4121-3 et suivants du Code du Travail).

St André cuisine centrale 249 modif

 

La Commune de Saint-André, soucieuse des conditions de travail de ses agents, s’investit de plus en plus en la matière. Après avoir réalisé une démarche complète quant à l’achat et à la mise à disposition des équipements de protection individuelle (EPI), la nomination d’un conseiller et d’un assistant de prévention à temps plein, la structure se lance maintenant dans l’EvRP.

L’EvRP devant être réalisée dans tous les services, la collectivité a décidé de commencer cette action par la cuisine centrale qui reste un des services névralgiques.

Cinq enjeux majeurs se dégagent de ce programme :

-        -   Enjeu humain : assurer la sécurité et la santé physique et mentale de tout travailleur

-          - Enjeu éthique : répondre à l’obligation morale de l’autorité territoriale

-          - Enjeu juridique : répondre aux obligations réglementaires en matière de sécurité santé au travail

-         -  Enjeu économique : réduire/maîtriser les coûts liés aux accidents du travail et maladies professionnelles

-         -  Enjeu lié à l’image de la collectivité

C’est dans ce cadre que la commune de Saint-André a organisé les 18, 19 et 20 janvier 2016 à la salle Pierre Roselli, une formation au bénéfice du groupe évaluateur  composé des membres du CHSCT et du conseiller de prévention dispensée par le CDG.

Cette action s’articule en trois étapes : la première est d’apporter au groupe évaluateur toutes les informations théoriques (cadre réglementaire, définitions et méthodologie).

La seconde consiste à recenser et  évaluer les risques de façon concrète (sur le terrain) en relevant toutes les situations (fonctionnelles et organisationnelles) exposant les agents à un ou plusieurs risques en prenant en compte le travail réellement effectué.

Enfin, la dernière étape est celle de la saisie de toutes les données (constats, mesures de prévention existantes et à mettre en œuvre) afin de rédiger le Document Unique et élaborer les plans d’actions qui, après validation du CHSCT, devront être mis en œuvre par la chaîne hiérarchique.

A cet effet, le logiciel DU.RUN mis à disposition par le CDG est installé et utilisé.

Il est à noter que l’action se poursuivra, courant 2016, pour les services funéraires, environnement, régie VRD, régie bâtiment et la police municipale.

Parce que la sécurité est l’affaire de tous impliquons-nous dans la démarche !

 

 

St André cuisine centrale 288 modif