Logo FIPHFP 2014 smallLe catalogue des aides du FIPHFP a été mis à jour en mai 2018.

Pour rappel, le FIPHFP finance au cas par cas des aides techniques et humaines qui permettent aux employeurs publics de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.
Tous les employeurs publics peuvent bénéficier de l’ensemble des financements du Fonds, même ceux qui emploient moins de 20 équivalents temps plein.

Le FIPHFP a effectué une mise à jour sur les interventions suivantes :
1) La nouvelle prestation de la fiche 24 sera effective pour toutes les demandes à partir du 2 mai 2018.
2) Concernant la fiche 13, il s’agit de précisions

Fiche 13 : Indemnité d’apprentissage

  • Les employeurs doivent formuler une demande portant sur une période d’une année scolaire, sauf en cas de rupture du contrat d’apprentissage
  • Dans ce cadre ils peuvent obtenir le versement de l’indemnité d’apprentissage par trimestre, semestre ou année échue.
  • La demande d’aide doit être renouvelée pour chaque année scolaire

Fiche 24 : Interprète en langue des signes, codeur, transcripteur, visio-interprétation en LSF

Le FIPHFP finance les prestations d’aide humaine visant à la compensation du handicap auditif dans le cadre des activités professionnelles.

Quatre types de prestations sont prises en charge, qu’elles soient réalisées en présentiel (sur site) ou à distance (visio-interprétation) :

  • Les interprètes en langue des signes française (LSF),
  • Les interfaces de communication et transcripteurs,
  • Les codeurs en langue parlée complétée (LPC),
  • La visio-interprétation en LSF

Les prestations sont susceptibles d’être mobilisées pour des réunions ou entretiens professionnels, dans le cadre de la formation professionnelle continue et dans le cadre d’évènements liés à l’activité professionnelle (manifestations, réunions d’information, activités dans le cadre d’une décharge syndicale, etc.).

Le FIPHFP prend en charge, déduction faite des autres financements :

  • Les frais d’interprétariat en langue des signes, dans la limite d’un plafond 80€ par heure
  • Le coût des interfaces de communication et transcripteurs, dans la limite d’un plafond de 29€ par heure
  • Le coût des codeurs en langue parlée complétée (LPC), dans la limite d’un plafond de 80 € par heure
  • La participation au financement d’un équipement de visio-interprétation en langue des signes, à hauteur de 60 % de la dépense exposée, dans la limite de 6 000 €/an, incluant l’acquisition du matériel, l’abonnement, la maintenance, la formation et le coût du service

Cliquez ici pour télécharger le catalogue de mai 2018.

 

En cas de difficultés, n’hésitez pas à contacter la Direction du Handicap et de la Sécurité :

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Réunion
6, Place de la Principauté d'Andorre
97427 L'Etang-Salé
Tél : 0262 42 57 57 - Fax : 0262 43 09 47
mail : handicap@cdgreunion.fr